Dernières Formations



CONFÉRENCIERS :

> Dr Laïla HITMI – CDSQODF (Paris V), doctorat d’Université (Paris VII), ex enseignante (Paris V), exercice libéral à Brunoy.

Le collage indirect numérisé

Nous ferons le point sur l’apport du numérique pour le collage indirect des attaches vestibulaires, en détaillant toute la chaîne de réalisation du collage indirect numérisé (préparation du modèle, positionnement virtuel des attaches, confection et impression de la gouttière, choix de l’imprimante et du matériau d’impression, enfin le transfert clinique).

> Dr Serge DAHAN – CDSQODF, Ex AHU (Marseille), exercice libéral à Marseille.

INSIGNIA® : Un système multi-attaches à conception assistée par ordinateur

A partir d’une imagerie tridimensionnelle, le digital nous permet d’augmenter notre degré de précision dans la conception de nos appareillages. Les attaches et fils sont façonnés sur mesure pour chaque patient en fonction d’un set-up numérique, puis transférés en bouche, selon nos préférences cliniques et en tenant compte des compensations liés aux déplacements dentaire

Dr Jean-François CHAZALON – CDSQODF (Montpellier), exercice libéral à Nîmes.

Les traitements par aligneurs, forces et faiblesses d’un système « clé en main » avec INVISALIGN

Utilisant les bases de données cliniques fournies par les plus de 6 millions de cas traités, cette solution de traitement a intégré au sein de son logiciel des processus pour améliorer sa prédiction sur les mouvements dentaires. A travers des cas cliniques, nous montrerons quelles sont les possibilités de traitement et avantages dans son utilisation, mais aussi quelles en sont les limites et comment les lever pour rendre un traitement le plus individualisé et le plus prédictible possible.

> Dr Guillaume LECOCQ – CDSQODF (Lille), responsable scientifique du DUOL (Paris V), exercice libéral à Valenciennes

Conception et réalisation des mouvements dentaires par aligneurs home-made: quand l’orthodontiste reprend la maîtrise de ses traitements

Une nouvelle ère s’ouvre en orthodontie depuis que les technologies 3D sont devenues accessibles à tout le monde. Le praticien est-il docteur-concepteur ou fournisseur-revendeur ? Dans la redéfinition de ce nouvel environnement médical et économique, l’orthodontiste a une place singulière et essentielle qu’il doit retrouver auprès du patient.

cepog

Nous vous rappelons que la cotisation annuelle est de 90 euros, qu’elle vous donne accès à toutes les conférences et à des réductions dans le cadre de la FFO.
www.cepog.fr

En 2017, le grand public est familiarisé avec les résultats probants que peuvent avoir les
traitements d’orthodontie sur l’alignement dentaire et sur l’esthétique du sourire [...]

La commission de communication de la FFO, avec l'appui de Harris Interactive, a mené un grand sondage* auprès de 1020 personnes, représentatives des Français âgés de 15 ans et plus.

Parce qu’un sourire bagué n’est pas un sourire raté !
La Fédération Française d’Orthodontie lance le jeu concours selfie [...]

La Commission de Communication de la FFO travaille depuis près de 10 ans à faire connaître l’Orthodontie au grand public.