Skip to Content

Infographie

En 2017, le grand public est familiarisé avec les résultats probants que peuvent avoir les traitements d’orthodontie sur l’alignement dentaire et sur l’esthétique du sourire [...]

Lire la suite

La Commission de Communication de la FFO travaille depuis près de 10 ans à faire connaître l’Orthodontie au grand public.

Lire la suite

Les 11 sociétes membres de la FFO

Lire la suite

Affaire à suivre...

L'inscription au code la santé publique du métier d'assistante dentaire à été adopté en première lecture à l'assemblée nationale, la suite dans les mois prochains.

En l’état actuel du texte, « la profession d’assistant dentaire consiste à assister le chirurgien-dentiste ou le médecin exerçant dans le champ de la chirurgie dentaire dans son activité professionnelle, sous sa responsabilité et son contrôle effectif.
Dans ce cadre, l’assistant dentaire contribue aux activités de prévention et d’éducation pour la santé dans le domaine buccodentaire.
L’assistant dentaire est soumis au secret professionnel.
Peuvent exercer la profession d’assistant dentaire les personnes titulaires du titre de formation français permettant l’exercice de cette profession.
Les modalités de la formation, notamment les conditions d’accès, le référentiel des compétences ainsi que les modalités de délivrance de ce titre, sont fixés par arrêté du ministre chargé de la Santé, après avis conforme d’une commission comprenant des représentants de l’Etat et des chirurgiens-dentistes et des assistants dentaires, dont la composition est fixée par décret ».

La lettre n°137 ami 21015 ( ONCD).

Retour aux assistantes